lundi 8 mars 2010

Les 4 sources du bonheur




44 ans que je savoure le bonheur d'exister en ce monde...

Et j'en découvre chaque jour davantage de nouvelles sources ! Et j'en explore à chaque instant de nouvelles saveurs !

Et bien que je navigue en moyenne entre 7 et 10 sur mon échelle de bonheur (avec parfois des chutes sous le 5, rassurez-vous), je sens parfois que l'exploration ne fait que commencer...

Chaque jour, de nouvelles expériences béatifiques, toujours plus étonnantes, émerveillantes, réjouissantes...

Qui me font éprouver que le Christ a raison : ce monde est bien le paradis

pour celui qui a la folie de dire OUI à la sagesse de la vie.

Car à la question "qu'est-ce que le bonheur", c'est la vie qui répond :

Le bonheur, ce n'est rien d'autre que la joie !

La joie de vivre au présent... Dans ce monde... En lien avec celles et ceux qui nous entourent ...

Ici et maintenant.... Là, tu sens ta joie d'exister ? Tu perçois comme la vie est
merveilleuse ? Comme la nature est belle?

Pour parler de bonheur, il faut bien sûr que ta joie de vivre soit suffisamment complète.

Une joie sans peur, sans tristesse, sans ennui, sans colère... Autant que possible...

Bref : une joie assez solide, intense, ample et riche pour nous donner la sensation de PLENITUDE.... Cette sensation extraordinaire que RIEN NE MANQUE.

Que LA REALITE EST PARFAITE, comme dit mon ami Benedictus !

Pense à ta vie : quand 100% (ou presque) de tes affects sont constitués de joie.... Alors tu peux dire avec lucidité JE SUIS HEUREUX.

Impossible ? Ou pas durable ?

Faux... Nous sommes nombreux à vivre dans le bonheur en quasi-permanence, c'est-à-dire "très scientifiquement" entre 60 et 100 % de notre capacité de joie.

Les sociologues du bonheur le montrent : malgré les déplorables conditions de vie qu'elle s'impose un peu partout sur la planète, la majorité de l'humanité est plutôt heureuse, et une partie l'est pleinement.

Ce n'est pas étonnant : tous les sages le disent, le bonheur est notre état naturel. Il naît spontanément dans notre âme quand on a le sagesse de vivre selon son corazon (son coeur et sa raison) en réalisant pleinement notre vraie nature : la LIBERTE.

Comment être heureux ? Comment cultiver sa joie de vivre ?

Après trente années de réflexion philosophique, je vois quatre sources essentielles de liberté pour nourrir notre bonheur

Quatre sources de joie active, au sens de Spinoza : des joies que nous pouvons comprendre comme l'expression de notre essence vivante, et des sources certaines de bonheur.

Pour des raisons pédagogiques, je les représente depuis quelque temps sous la forme d'un Mandala (cercle) en reprenant la belle symbolique des 4 éléments qui représente chacune une condition essentielle de l'épanouissement de la "graine de bonheur" qui se trouve là, vibrante et palpitante, au centre de notre coeur.

La première est la TERRE : la joie d'être au monde. Cette joie qu'on peut appeler "confiance" apparaît quand on cultive avec humilité, simplicité et prudence les ressources qui comblent nos besoins essentiels. C'est la joie d'avoir un corps sain dans un esprit sain, la joie de se sentir en sécurité avec des racines pour notre graine : la nourriture, la maison, la richesse, les activités et les relations qui nous permettent de vivre sans crainte, sans souci et sans stress, dans l'harmonie et la paix. Son nom, quand elle atteint sa plénitude : la Sérénité.

La seconde est le FEU : la joie d'être créateur. Cette joie qu'on peut appeler "jubilation" apparaît quand on accomplit nos actions avec courage, générosité et tempérance pour satisfaire nos désirs essentiels. C'est la joie de donner et recevoir ce qu'il est bon pour nous de donner et recevoir, la joie de travailler au bonheur de tous, de créer son monde, sa vie, ses relations comme une oeuvre d'art, afin de vivre sans colère, déception et frustration. Son nom, quand elle atteint sa plénitude : la Gaieté.

La troisième est l'AIR : La joie d'être libre. Cette joie qu'on peut appeler "motivation" apparaît quand on peut vivre en accomplissant avec justice, émerveillement et piété les rêves qui réalisent notre vocation essentielle. C'est la joie de se sentir grandir votre notre maturité, de dépasser nos limites, et aussi la joie de la connaissance, les joies perceptives, spirituelles, poétiques et scientifiques d'explorer et contempler le sens et la beauté de la réalité. La joie divine de vivre sans contrainte, ennui ou absurdité, en harmonie avec les lois de la vie. Son nom, quand elle atteint sa plénitude : l'Enthousiasme.

La quatrième est l'EAU : la joie d'être en relation. Cette joie qu'on peut appeler "affection" apparaît quand on cultive avec douceur, compassion et autonomie la poésie des liens qui embellissent notre vie. Ce sont les joie de la tendresse, de l'amitié et de la gratitude pour notre famille et nos amis, les joies de l'érotisme, de la dévotion et de la vénération pour notre amour, nos maîtres et pour la vie entière. Son nom, quand elle atteint sa plénitude : l'Amour.

Le bonheur, c'est la joie de vivre en étant Serein, Aimant, Gai et Enthousiaste....

S.A.G.E., quoi !

C'est pourquoi j'utilise ce modèle comme base de la Biosophie (la sagesse de vie), un système pédagogique que j'ai créé pour nous aider à être heureux.

Comment cultiver notre sagesse ? Je suis en train d'écrire un nouveau livre pour répondre à cette question.

En attendant, les livres de sagesse ne manquent pas, et tous nous invitent à cultiver la joie, comme mon humble petit "amour de la sagesse", aux éditions du relié, ou mon "bonheur avec Spinoza" (disponibles sur mon site )

Mais il y a bien mieux que les livres : écoutez votre coeur, ressentez vos besoins, vos désirs, vos rêves, vos élans amoureux, et laissez oeuvrer la vie en vous...

2 commentaires:

Xavier a dit…

Excellent modèle pédagogique du bonheur ! J'ai hâte d’en apprendre plus sur le « comment cultiver notre sagesse ? » Car, si le bonheur est naturel, les conditions parfois difficiles de notre époque et les malheurs possibles de nos proches rendent le bonheur parfois inaccessible à ceux qui ne sont pas éduqués à cette sagesse, aux vertus et savoir-faire.

Eléonor a dit…

Belle sagesse qui implique la sérénité d'être dans l'Amour gai et enthousiaste. Quelle synchronicité merveilleuse et quelle créativité S.A.G.E
Avec amour, respect et joie.
Eléonor.
PS : Je serais heureuse d'écrire un livre avec vous ... dans la joie et pour la joie de nous tous.