mardi 3 juillet 2012

la joie d'être sauvage



Libre, infiniment libre, sans devoir et sans obligation, sans maître et sans disciple, sans voie et sans discipline, sans origine et sans finalité, sans philosophie et sans religion, sans enseignement et sans doctrine, sans passé et sans avenir, sans cause et sans effet, sans regret et sans espoir, sans désir et sans volonté, sans habitude et sans effort, sans loi et sans ordre, sans raison et sans mystère, sans sujet et sans objet, sans intérieur et sans extérieur, sans Dieu et sans monde, sans présence et sans absence, sans absurdité et sans compréhension, sans obscurité et sans lumière, telle est la joie de l'éveil : sauvage.

1 commentaire:

fx a dit…

et derrière ?